le Twictionnaire des e-dées reçues

catalogue des opinions numériques


24 juin 2013

Màj du 30 juin. Une semaine jour pour jour après le lancement d’#edéesreçues, le livre numérique paraît aujourd’hui aux éditions publie.net ! Téléchargez gratuitement le Twictionnaire des e-dées reçues, ze ebook, à cette adresse. Optimisé pour la lecture sur liseuse (même si on préfère celle de Fragonard) et tablette (même si on préfère celle d’argile), avec liens internes, rubriques alphabétiques, etc. Merci à François Bon pour l’impulsion et à Gwen Catala et Roxane Lecomte pour la conception. Et double merci aux contributeurs et twittos #edéesreçues.

Màj du 25 juin 18h10 (heure d’Indochine). On vient d’atteindre les 100 entrées dans la version blog du Twictionnaire. Je décide pour ma part de m’arrêter là. Que ça continue ou non sur Twitter, ce n’est évidemment pas de mon ressort. C’est là que s’écrit collectivement, sans sélection, le véritable Twictionnaire des e-dées reçues : suivre le mot-clic #edéesreçues. Ici, c’est une version blog, éditée en quelque sorte. J’ai écrit, récrit, sélectionné, fusionné, unifié, etc. C’est juste mon Twictionnaire des e-dées reçues (Cf. EGO), avec une préférence marquée pour la LITTÉRATURE. Il pourrait y en avoir beaucoup d’autres.

Grand merci aux contributeurs. De travailler collectivement, ça a vraiment mis en relief les récurrences. Maintenant, sur le fil, je ne vois plus, pour ma part, que des répétitions, c’est-à-dire que les mêmes idées exactement ont déjà été tweetées auparavant. D’ailleurs la répétition est souvent la seule raison pour laquelle je n’ai pas repris ici un tweet (ne pas le prendre perso !), même s’il visait juste. On est donc au bout.

Le projet aura duré en tout à peine plus de 48 heures, contre des années pour Flaubert. Mais voilà : cf. VITESSE !
___

Màj du 25 juin 9h. Maintenant 90 entrées !
___

Présentation initiale du 24 juin. Hier dimanche après-midi, j’ai l’idée d’un dictionnaire des idées reçues qui cataloguerait les opinions communes sur le numérique, sorte d’hommage à Flaubert dans le monde du web. Je lance l’idée sur Twitter, j’appelle ça légèrement « le Twictionnaire des e-dées reçues ». D’abord je tweete tout seul, puis peu à peu d’autres me rejoignent. Le mot-clic #edéesreçues sert de repère pour rassembler les contributions au dictionnaire.

Pour un petit historique du projet, lire l’entrevue sur Actualitté.

Après une trentaine d’heures de tweets (interrompue par les nuits décalées de Thaïlande, de France, du Québéc), je tente ici un premier état de texte, en classant les entrées par ordre alphabétique. C’est un travail contributif, comme la rédaction de tout dictionnaire, alors je me permets de reprendre les tweets des contributeurs, en les modifiant ou non (m’aviser si réticence). Chaque fois, j’indique le compte Twitter du contributeur (autrement, c’est @mahiganL). Je pratique une sélection, bien sûr, selon mon goût, le sens du projet et les répétitions (beaucoup de répétitions déjà, ce qui est précisément le signe du commun). Tantôt je fusionne deux tweets, tantôt je copie-colle l’original à l’identique, tantôt encore c’est seulement le thème qui reste.

Rien d’achevé : je mettrai cette page à jour jusqu’à ce que j’aie le sentiment qu’il n’y a plus que de la répétition. Je n’ai pas l’impression que ce sera très long encore...

En tout cas, merci aux lecteurs et contributeurs.

Plus de 70 entrées déjà...




  • ADDICTION. « Internet, c’est une drogue. » Conseiller la prudence. Mettre en garde les enfants. Néol. WEBADDICTION #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • AMIS. Déplorer la perte des VRAIS. #edéesreçues
  • ANARCHIE. « Le web, c’est l’anarchie. » Cf. FAR WEST & JUNGLE. #edéesreçues
  • ANIMAUX. « Les enfants ne savent plus ce que c’est. » Synon. : GOOGLE IMAGES. #edéesreçues (d’après @viandasse)
  • ANONYMAT. Prox. : PSEUDONYMAT. « Dans l’Internet, tout le monde est anonyme. Il n’y a pas de loi. On peut insulter impunément. » #edéesreçues (d’après @cgenin & @benoitmelancon)
  • AUTORITÉ. « Les Grands n’avaient pas de blog et n’en auraient pas voulu. Que sont vos tweets comparés aux aphorismes de Nietzsche ? » #edéesreçues (d’après @IsabelleP_B)
  • AVENIR. Se poser des questions à son sujet. Organiser des colloques et des tables rondes. #edéesreçues
  • BLOG. Hobby. #edéesreçues
  • BROUILLON. « Sur Internet, c’est que du brouillon. Chacun balance ses états d’âme sans se relire. Ça fait désordre. » #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • CERVEAU. Invoquer des « études ». #edéesreçues
  • CHEF-D’ŒUVRE. Demander qu’on nous le montre. #edéesreçues
  • CLASSEMENT. Regretter le classeur. Cf. PEREC (GEORGES). #edéesreçues
  • CLIQUE. Synon. : SECTE. « Dans le web, c’est que des cliques. Ils se lisent entre eux, se liguent contre le livre, etc. » Homoph. : CLIC. #edéesreçues
  • CONCENTRATION. « Avec le web et tout ça, impossible de se concentrer. Pour développer une pensée il faut plus de 140 caractères. » #edéesreçues
  • CONSERVATION. La vouloir à tout prix. Tenter désespérément de juguler le flux. Cf. MÉMOIRE. #edéesreçues (d’après @UneLectrice)
  • CONTACT. Impossible dans le monde VIRTUEL. Souligner l’absence de « contact charnel » et de « rapports humains ». #edéesreçues
  • CONVERSATION. « Aujourd’hui, avec les iPhone et tout ça, les gens ne se parlent plus. Hier au restaurant j’ai vu un couple... » etc. #edéesreçues
  • COPIER-COLLER. Méthode de non-pensée. « Aujourd’hui, les élèves ne pensent plus, ils copient-collent ». Cf. PLAGIAT. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • CYBER. Préf. en usage exclusivement en dehors du web. « Cyberlittérature », CYBERINTIMIDATION, « cybersexe », « cyberconversation », etc. #edéesreçues
  • DEUILS. La plume. Le coin du feu. Le froissement des pages. L’ODEUR et le TOUCHER. La table de chevet. Le signet. La dédicace… #edéesreçues
  • DILIGENCES. Regretter le temps des diligences (G. Flaubert). (On pourra aisément remplacer « diligence » par ce qu’on voudra.) #edéesreçues (d’après @cgenin)
  • DISPERSION. Anton. : CONCENTRATION. « Dans le web, on se disperse. C’est le »multitâche« . On saute de-ci de-là, sans continuité. » #edéesreçues
  • DROIT D’AUTEUR. Le web l’a tué. #edéesreçues (d’après @cgenin)
  • ÉCRAN. Impossible d’y lire. Classique : « Ça me fait mal aux yeux. » Devant contre-arguments, couper court : « Ah mais moi je peux pas ! » #edéesreçues
  • ÉCRIVAIN. « Ah ! les »numériques« qui se prétendent »écrivains« . » Recourir à l’entrée LANGUE pour délégitimer cette prétention. #edéesreçues
  • EGO. « Internet, c’est un patchwork d’égos. » Variante, citer Michel Tremblay : « Une gang de tu-seuls ensemble ». #edéesreçues (d’après @GuyWarin)
  • ENRAGÉS. Péj. « Ce sont des enragés. Ils en ont contre tout et contre tous. Les livres, les libraires, le savoir… » Prox. ILLUMINÉS. #edéesreçues
  • ÉPHÉMÈRE. "Sur Internet, rien ne dure. C’est un espace sans HISTOIRE, sans MÉMOIRE, ni tradition, ni patrimoine. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • ESPOIRS. « De toute façon, j’ai lu dans le journal qu’il y avait de moins en moins de sites web. » « Il ne s’est jamais vendu tant de livres. » Etc. #edéesreçues
  • EXCEPTIONS. « Pour les mails, ça va. » « Pour trouver un resto, ça va. » « Pour lire les infos, ça va. » « Par contre pour »écrire« … » #edéesreçues
  • FAR WEST. « Internet, c’est le Far West. Pas de loi, ou chacun sa loi. C’est la nouvelle frontière. » Cf. JUNGLE. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • FIN. Se demander si elle va advenir. #edéesreçues
  • GADGET. Emploi systématique avec adj. « nouveau ». « Internet, c’est le nouveau gadget. » « Le iPhone, c’est le nouveau gadget. » « Le ebook, ... » #edéesreçues
  • GEEKS. « Sur le web, c’est que des geeks. Des codeurs, des programmeurs. Qu’est-ce qu’ils connaissent à la littérature, ceux-là ? » #edéesreçues
  • GRATUITÉ. En dire une chose et son contraire. « Ils veulent que tout soit gratuit. » « Ils veulent que tout soit payant. » #edéesreçues (d’après @cgenin & @machinaecrire)
  • HISTOIRE. « Il n’y a plus d’histoire. Il n’y a que des historiques de navigation. » Cf. MÉMOIRE. #edéesreçues
  • IDENTITÉ. Compromise. Perte de soi. « Avec le VIRTUEL et tout ça, on ne sait plus qui on est. » Cf. SCHIZOPHRÉNIE #edéesreçues (d’après @IsabelleP_B)
  • ILLUMINÉS. Péj. À utiliser pour parler de ceux qui « croient » que le web va « remplacer le livre ». « Une bande d’illuminés. » #edéesreçues
  • IMMÉDIATETÉ. Synon. : AMNÉSIE. Anton. : PENSÉE. #edéesreçues
  • INCOMPRÉHENSION. Esquive. « Je voudrais bien m’ouvrir un blog, mais je n’y comprends rien ». Savoir seulement que « c’est compliqué ». #edéesreçues
  • INDIVIDUALISME. Synon. : NARCISSISME. « Mon ordi, mon iPhone, mon Facebook, ma VIE, my life ! » Prox. EGO. #edéesreçues
  • INFORMATIONS. Trop, trop vite. « Le flux étrangle l’analyse. » #edéesreçues (d’après @antrigaud)
  • INTIMIDATION. Pire depuis l’avènement du web. « Avec Facebook et tout ça, il y a plus d’intimidation. » Néol. CYBERINTIMIDATION. #edéesreçues
  • iPHONE. Si on n’en possède pas un, en informer les gens. Calquer le modèle fin-20e siècle : « Oh moi, je n’ai pas de télé à la maison. »
  • JEUX VIDÉO. Aussi néfastes que la masturbation. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • KAFKA. « Lui par contre il les aurait achevés, ses textes, s’il avait eu le TEMPS. » Cf. BROUILLON. #edéesreçues
  • KIF-KIF. Répartition des profits des ventes que les auteurs numériques ont l’outrecuidance de réclamer de leur éditeur. #edéesreçues
  • LANGUE. En déplorer la mauvaise qualité. Mentionner le « langage SMS », dire que les jeunes ne savent plus écrire etc. #edéesreçues
  • LECTURE. « Aujourd’hui, avec les blogs et tout ça, il y a plus de gens qui écrivent que de gens qui lisent. » #edéesreçues
  • LISEUSE. Préférer celle de Fragonard. #edéesreçues
  • LITTÉRATURE. Synon. : LIVRE. #edéesreçues
  • LIVRE. En craindre la disparition. En goûter la matérialité. « Ah ! la beauté d’une bibliothèque. » Cf. ODEUR & TOUCHER. #edéesreçues
  • LIVRES NUMÉRIQUES. Ne sont lus que par leur auteur. Et encore. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • MATURITÉ. « Les élèves n’ont pas la maturité nécessaire pour tirer profit du numérique. » (L. Bonod) « Quant aux vieux, ils n’y comprennent rien. » #edéesreçues (d’après @loysbonod et @brigetoun)
  • MÉDIUM. « Internet, c’est un nouveau médium, après radio télé etc. Ça ajoute une couche de médiation. Ça nous éloigne le monde. » #edéesreçues
  • MÉMOIRE. « Quand on lit sur écran, on ne retient rien. » Se référer à l’entrée CERVEAU. Voir poindre « une société amnésique. » #edéesreçues
  • MODE. Bon effet : marquer sa distance face aux vents changeants. « Internet, c’est une mode. » Cf GADGET ou SAVEUR DU MOIS. Anton. : ÉTERNITÉ. #edéesreçues
  • MONDE. Se demander où diable il va à cette VITESSE. #edéesreçues
  • MORALE. Cf. TABOU (plus de), RESPONSABILITÉ (plus de), ÉTHIQUE (plus d’), ETC. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon & @viandasse)
  • NARCISSISME. Les interfaces sociales sont des miroirs dans lesquelles Je aime à se mirer. Cf. EGO vs PROFONDEUR. #edéesreçues (d’après @JSDR)
  • NOMBRE. « Sur le web, c’est la loi du nombre qui prévaut. » (dixit une « entreprise »). Anton. : DÉMOCRATIE. #edéesreçues
  • NOUVEAUTÉ. Ou c’est un impératif, ou on en a un « besoin insatiable ». #edéesreçues
  • NUMÉRIQUE. Se demander si c’est bien, si on devrait, si on devrait plutôt pas, etc. #edéesreçues
  • ODEUR. En déplorer la perte. « Ah ! le plaisir du humer les pages d’un livre qu’on vient d’acheter. » #edéesreçues
  • ORDINATEUR. Matériel. Anton. : IDÉES. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • PARTAGE. Synon. : PIRATAGE. Va tuer le DROIT D’AUTEUR. #edéesreçues (d’après @cgenin)
  • PERTE. La grande PEUR. #edéesreçues
  • PEUR. La camoufler sous des e-dées reçues. #edéesreçues
  • PIA-PIA. « Utiliser à la radio pour marquer son mépris. Anton. : SILENCE. »On ne peut pas écrire au milieu de tout ce pia-pia." #edéesreçues
  • PIRATAGE. En attribuer le tort au web. Au moins, dire que le web a tout aggravé. « Regardez ce qui s’est passé avec la musique. » #edéesreçues
  • PLAGIAT. En évoquer le « nouveau règne ». « Aujourd’hui, avec le web, c’est le règne du plagiat dans les écoles. » #edéesreçues
  • POÉSIE. Sortir la massue : « L’autre jour, j’ai lu des mauvais poèmes sur Internet. » #edéesreçues (d’après @EricDubois)
  • PORNOGRAPHIE. Métonymie du WEB. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • PRÊCHER. Les « numériques » « prêchent » l’utilisation des « nouveaux médias ». Le chef des prêcheurs se dit le GOUROU. Cf. SECTE. #edéesreçues
  • PROFONDEUR. « Le web, ça manque de profondeur. » Témoins la « surface » des écrans et le mot « interface ». #edéesreçues
  • PUCE. Circuit intégré. Bientôt, on en aura sous la peau. Alors, on sera contrôlé par les « gouvernements » et les « entreprises ». Cf. BIG BROTHER. #edéesreçues
  • QUALITÉ. De l’écriture : les bons jours, la juger très passable. #edéesreçues
  • RÉEL. Dire qu’on en perd le sens. Anton. : VIRTUEL. « On ne vit plus dans le monde réel, on vit dans un monde virtuel. » #edéesreçues
  • RIGUEUR. En déplorer la perte. « Sur le web, il se dit tout et n’importe quoi. » Rappeler les « erreurs » et « faussetés » de WIKIPEDIA. #edéesreçues
  • ROBOT. « C’est un vieux rêve, on connaît ça. L’écriture robotisée. Mais la vraie littérature, ce n’est pas de la technique. » #edéesreçues
  • SENSUALITÉ. L’opposer à la froideur du VIRTUEL. S’indigner du CYBERSEXE. Regretter l’effacement du CORPS. #edéesreçues (d’après @viandasse)
  • SOLITUDE. Essentielle pour écrire. Détourner Blanchot au besoin. « On n’écrit pas quand on est constamment en CONTACT. » #edéesreçues
  • TABLETTES. Préférer celles d’argile. Cf. TEMPS vs ÉPHÉMÈRE. #edéesreçues (d’après @benoitmelancon)
  • TEMPS. « Je ne sais pas comment ils font. Moi, je n’ai pas le temps pour ça. Je préfère consacrer tout mon temps à mon roman. » #edéesreçues
  • TOUCHER. En déplorer la perte. Évoquer le « grain », la « texture » du papier. Surtout, ne pas confondre avec TACTILE. #edéesreçues
  • TUER. Verbe d’action du web. Cf. par ex. LIVRE & DROIT D’AUTEUR. #edéesreçues
  • TWITTER. « Heureusement qu’ils ne disposent que de 140 caractères. » #edéesreçues
  • UNIVERSITÉ. « Sans peer review, nous sommes perdus ». #edéesreçues
  • URL. Prononcer « Hurle ». #edéesreçues
  • UTILISATEUR. De l’ang. « user ». Équivalent web du consommateur. #edéesreçues (d’après @v_clayssen & @urbanbike)
  • VIE. « Aujourd’hui, avec les blogs et tout ça, tout le monde raconte sa vie. » Bon ton : « Moi, je ne me trouve pas intéressant. » #edéesreçues
  • VIE (NE PAS AVOIR DE). De l’ang. « no life ». « Ceux qui passent leurs journées sur le web n’ont pas de vie ». Synon. : MORT. #edéesreçues (d’après @IsabelleP_B)
  • VIE PRIVÉE. « Aujourd’hui, avec Facebook et tout, il n’y a plus de vie privée. » Parler des « gouvernements » et des « entreprises ». #edéesreçues
  • VITESSE. Toujours trop. « Dans le web, tout défile trop vite, on oublie ce qu’on a vu la minute d’avant. » Cf. LOCOMOTIVE. #edéesreçues
  • VRAI. Espace hors web. « La vraie vie », « les vrais amis », « les vrais écrivains », etc. #edéesreçues
  • WEB. Repoussoir. #edéesreçues
  • WIKIPEDIA. Source honteuse. #edéesreçues
  • XXX. Cf. PORNOGRAPHIE. #edéesreçues
  • YANKEES. S’intéressent peut-être à votre VIE. Cf. BIG BROTHER. #edéesreçues (d’après @viandasse)
  • ZEUGME. « Je trouve les LIVRES plus tendres que les BLOGS, et qu’ils font bien mieux pleurer. » #edéesreçues

retour haut de page


publié par Mahigan Lepage
ce billet a reçu 1271 visiteurs
dernière mise à jour le 30 juin 2013
site sous license Creative Commons Licence Creative Commons